Actualités

La DSN : parole d'expert

↪ 13 février 2015

 temoignage-expert-dsn

 

Pierre SALVATI – Consultant « Expert DSN »


Pierre SALVATI, pouvez-vous vous présenter ?

Pierre, consultant Sage depuis 15 ans, après une expérience en cabinet comptable puis en entreprise, au fil du temps je me suis spécialisé dans le domaine de la Paie.

La paie et le social sont des domaines en perpétuelle évolution. Pour ma part, j’aime anticiper. C’est pourquoi dès 2013 je me suis positionné sur la DSN qui est une petite révolution en matière de transfert de données sociales.

Après la N4DS, la DSN est un challenge que j’ai envie de relever.

 

Pouvez-vous nous expliquer la DSN en quelques lignes ?

Jusqu’à aujourd’hui les entreprises, de l’embauche du salarié jusqu’à son départ, doivent réaliser des déclarations, tant individuelles que collectives.

Toutes ces déclarations ont chacune leur format, leurs données, très souvent redondantes et en fin d’année. La DSN et les déclarations annuelles clôturent l’ensemble.

La Déclaration Sociale Nominative a l’avantage de regrouper l’ensemble, en un seul format, avec une périodicité mensuelle. A cette DSN mensuelle s’ajoutent les DSN événementielles qui permettent de déclarer les arrêts de travail, fins de contrats et autres évènements ponctuels de la vie du salarié.

 

Quelles sont les raisons de ce changement de système ?

Le GIP qui gère la DSN évoque deux raisons principales.

D’une part la simplification et d’autre part le gain de temps, pour le gestionnaire de paye, lié à cette simplification.

Les déclarations mensuelles et trimestrielles seront partie intégrante de la DSN, plus besoin de se connecter sur les sites des différents partenaires sociaux pour y recopier les données de paye. Fini les états statistiques de main d’œuvre, la Dares recevant mensuellement les mouvements de personnels.

Nul besoin de saisir les déclarations d’arrêt de travail avec les salaires, rétablis ou non, du trimestre précédent l’arrêt, les données sont envoyées tous les mois, au cas où.
Il en va de même, en fin de contrat, avec l’Attestation Employeur Dématérialisée, seules les données du dernier bulletin et les éléments liés à la fin de contrat seront transmises ; les informations relatives aux derniers mois seront déjà à la disposition de Pôle Emploi.

 

Pour une entreprise, comment prendre en main la DSN ?

La réponse est simple : « appelez Arcadie …, nous nous chargeons du reste…. ». Je plaisante !

Avec les dernières versions de paye I7, Sage facilite la mise en œuvre de la DSN. Une phase d’analyse et de paramétrage est toutefois nécessaire pour que toutes les données soient déclarées. Heures travaillées, heures d’absences, heures supplémentaires, primes, autres éléments composant le salaire, bases et assiettes de cotisations font partie du message envoyé tous les mois.

C’est la « traduction » du bulletin de salaire au format informatique.

L’élément le plus important reste l’analyse.

Ensuite, après le paramétrage, une simple inscription sur Net Entreprise et un état d’esprit positif permettent d’enclencher le processus.

 

Quelles sont les « dates clés » de la DSN à connaitre ?

Les deux dates clés à retenir pour la DSN sont

  • Le 5 mai 2015, date du dépôt de la première DSN pour les entreprises versant à l’URSSAF plus de deux millions d’euros annuels,
  • Les 5 et 15 févriers 2016 pour toutes les autres.

Ces dates vont vite, voire très vite arriver car cela signifie que les payes d’avril 2015 pour les uns et de janvier 2016 devront être traitées à la norme DSN.

Le calendrier officiel et les cahiers des charges de la DSN sont disponibles sur le site www.dsn-info.fr .

 

Pourquoi anticiper la DSN ?

Anticiper la DSN dès maintenant c’est mettre toutes les chances de son côté pour être prêt à temps. Outre les paramétrages, deux éléments sont à prendre en compte. Les circuits d’information au sein de l’entreprise, tant pour les mouvements de personnels que pour les variables de paye.

Le rythme déclaratif est aussi important car jusqu’en juin 2015, les entreprises pourront rester en phase 1 de la DSN (éléments administratifs envoyés seulement) et donc un éventuel retard sera « gratuit ». Passé cette date la phase 2 (rajout de la déclaration et du paiement du bordereau Urssaf) prendra le relai et les dépassements de date risquent d’entrainer des pénalités !!!

Profiter dès à présent des avantages de la DSN permet grâce aux « déclarations d’historiques » de bénéficier immédiatement des « DSN arrêt de travail » voire de fin de contrat.

 

Quels sont les gains de productivité engendrés par la DSN dans le cadre de cette simplification?

Le GIP qui a réalisé une étude, estime le gain de « productivité » à 20% dans le meilleur des cas.

Pour ma part, en fonction d’éléments tels que le nombre d’arrêts de travail, la circulation des informations de paye et le « turnover » de l’entreprise, je l’estime supérieur à 10%

Au-delà du déclaratif qui devrait être simplifié, nous avons l’espoir que les contrôles puissent être réalisés mensuellement ou trimestriellement par les organismes et éviter des contrôles URSAFF qui, au-delà des coûts, nécessitent beaucoup de travail aux entreprises.

 

Expliquez-nous l’importance de l’accompagnement dans la mise en place de ce nouveau système auprès des entreprises

De toute évidence pour arriver à ce résultat l’ensemble des informations doit être communiqué au travers de la DSN. Informations de la fiche du salarié, contrats de travail, contrats sociaux, informations relatives aux caisses de cotisations et bien sûr éléments de rémunérations doivent être extrêmement précis.

Les consultants du Groupe Arcadie, sont formés pour être compétents et exigeants. Notre devoir est de vous accompagner et vous aider à maitriser d’éventuels problèmes relatifs aux informations.

Ces informations vont être transmises au travers des segments de la DSN. Les informations absentes ou erronées sont source de blocages lors de l’envoie.
Les consultants du Groupe Arcadie vont vous accompagner pour paramétrer les constantes, les rubriques, les natures d’évènements et rattacher ces éléments dans chacun des segments en fonction des éléments de paie qui lui sont propre.

En dehors de ces paramétrages, nous vous accompagnons dans la gestion au quotidien de la paye à la norme DSN.

 

Pourquoi le Groupe Arcadie a-t-il décidé d’être un acteur engagé au niveau de la DSN ?

Le Groupe Arcadie considère la DSN comme une révolution en matière de déclaration. Anticiper c’est aider les clients à vivre ce changement en toute sécurité, les rassurer et les conforter sur le fait qu’à terme la DSN sera bénéfique pour tous.

Le social et le traitement de la paie sont de plus en plus complexes, il est important de vous accompagner dans tous ces changements.

Actuellement, nous avons un parc conséquent de près de 400 entreprises équipées de logiciels de paie, cela nous permet d’avoir un retour d’expérience qui sert à tous, quelle que soit votre taille ou votre secteur d’activité.

 

Vous aussi, posez vos questions à notre expert DSN à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Découvrez les témoignages de nos clients pilotes DSN :

TBE (Libourne)

MUTAMI (Toulouse)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et maintenant, si on parlait de vos projets ?

Laissez nous un message

Entrée non valide
Entrée non valide
Invalid Input

Nos coordonnées

ACG Bordeaux

Tél : 05 57 35 38 90
Plan d'accès

AgirLog

Tél : 05 61 99 52 30
Plan d'accès

Arcadie Informatique

Tél : 05 61 26 80 24
Plan d'accès

Les Editions CoMPAGNoNS

Tél : 05 61 26 71 64
Plan d'accès

Abonnez-vous à notre Newsletter

Contactez-nous

Invalid Input
Invalid Input
Please write a subject for your message.
Please let us know your message.

Télécharger le plan de formation

Invalid Input
Invalid Input

Devis

Invalid Input
Invalid Input
Please write a subject for your message.
Please write a subject for your message.
Please let us know your message.